Autos

Volvo XC 40, la voiture de l’année

On dit souvent qu’il n’y a pas de voitures de “femmes“ et de voitures “d’hommes“, c’est vrai, mais cette xc40 a été pensée pour nous, semble t-il !

Avec ses lignes fluides et élégantes, elle à été élue à Genève, “Voiture de l’Année 2018“, titre très convoité.

Elle ressemble tout de même au XC60, son grand frère, aussi haut mais plus court. Proposé en option avec un toit noir ou blanc, coques de rétroviseurs et enjoliveurs de roues assortis. En option également, un grand toit ouvrant panoramique, met en valeur les intérieurs clairs. De série sur tous les modèles, des barres de toit façon baroudeur, dont le design a été allégé, et, comble de raffinement, un petit drapeau suédois délicatement posé sur l’aile avant gauche. 

Une nouvelle couleur, Bleu Amazone, est proposée pour ce nouveau modèle.

Raffinement toujours, avec les finitions intérieures et la qualité des matériaux. Teinte bi-ton, dans tout l’habitacle, jolis boutons d’aération noirs et finement chromés, inserts dans la planche de bord et les portières. 

Astucieux : Au niveau de la boite à gants, Volvo, plein d’attention pour les femmes, a installé un crochet qui permute et permet de suspendre un sac à main. On retrouve le même dans le coffre. Un tiroir sous le siège passager, très accessible, permet de laisser des objets dans la voiture de façon invisible de l’extérieur. 

Praticité : Le grand écran tactile permettant une visualisation complète des applications et des réglages, peut être utilisé avec des gants et même avec les ongles longs ! 

Grâce aux caméras 360°, vous avez la vision complète de l’auto vue d’en haut pendant vos manœuvres, vous permettant de voir tous les obstacles trop bas pour votre champ visuel.

une vraie 5 places confortables, même à l’arrière. Le très grand coffre dispose d’une ouverture électrique au pied et d’un plancher modulable, qui se range au fond du coffre. 

Conduite = plaisir. Confort, position et maintien sur la route, boite de vitesse automatique à 8 rapports, particulièrement bien réglée. On la prend très vite en main. En cycle urbain, elle se manœuvre avec aisance. Sur route, elle dévore les virages. Sur autoroute : vous êtes sur un tapis roulant !

aides à la conduite nombreuses, pour une sécurité maximum et une conduite presque autonome : la combinaison du régulateur de vitesse et du pilot-assist, surveille tous les évènements de la circulation et anticipe accélérations  et ralentissements, même dans les embouteillages. Ces aides sont bien sûr débrayables.

Prix un peu élevé, certes, mais raffinement et plaisir ont toujours un prix 

Photos: Volvo presse – Essais : Laurence Mauléon-Bernier

6,7 L.

données constructeur

  • Crochet sac à main
  • Toit ouvrant
  • Confort
  • Recharge téléphone à induction
  • Son prix

À partir de

45 100 

175 g/km

selon moteur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *