Les news de la rédac

Pleins phares sur les feux

… ou faisons le point sur l’usage des différents feux avec la Prévention Routière 

Enfin, les jours commencent à rallonger. On quitte le bureau, il fait encore clair. La nuit va commencer à tomber, vous rentrez dans la période “entre chien et loup“. Comme vous y voyez encore, vous n’allumez pas vos feux, et vous ne pensez pas que les autres, eux, ne vous voient pas ! Pour peu que votre voiture soit noire, grise ou blanche (76% du parc), vous voilà invisible. Y avez-vous pensé ?  Vous êtes passible d’une amende de 4ème catégorie, pouvant aller jusqu’à 750€. Si votre voiture dispose de l’allumage automatique : laissez-le sélectionné en permanence. 

Feux de croisement, veilleuses, pleins phares, codes, brouillard… Voici quelques éclairages ! 

Les feux de position (ou “veilleuses “) doivent être allumés dès que la luminosité décline. Ils permettent d’être vu des autres usagers, mais pas de mieux voir. 

Les feux de croisement (ou “codes“) permettent à la fois d’être vu et de mieux voir la route jusqu’à 30 mètres. Ils doivent être utilisés systématiquement la nuit, mais aussi le jour s’il pleut, s’il neige ou s’il y a du brouillard. 

Les feux de route (ou “pleins phares“) permettent de voir à au moins 100 mètres (longueur d’un terrain de foot). Très éblouissants, ils sont utilisés la nuit sur des routes non-éclairées lorsqu’aucune voiture ne roule en sens inverse, ou devant soi assez proche, sinon il faut repasser en feux de croisement, afin de ne pas éblouir les autres conducteurs. 

Les feux de brouillard avant sont utilisés en complément des feux de croisement, en cas de forte pluie, de brouillard ou de chute de neige. Les feux de brouillard arrière, rouges, très éblouissants, ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard ou de chute de neige, mais jamais sous la pluie. 

En cas d’utilisation non justifiée, vous êtes passible d’une amende.

Voila tout ce qu’il faut savoir avant de prendre la route ! 

Les conseils de “Pro“ et les bons réflexes à adopter pour voir et être vu

Il faut savoir que tout véhicule doit être équipé de feux en état de fonctionner. Le non-respect de cette obligation est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €, sans compter que l’immobilisation du véhicule peut être prescrite si vous ne pouvez pas changer immédiatement une ampoule défectueuse. Un contrôle régulier peut éviter bien des déboires.

Amendes concernant les feux

2 ème catégorie

. Changement de direction sans clignotant

. Non-respect du feu orange

Tarif normal Tarif minoré Tarif majoré
35 € 22 € 75 €

3 ème catégorie

. Éclairage et dispositif de signalisation défectueux ou non conforme

Tarif normal Tarif minoré Tarif majoré
68 € 45 € 180 €
Tarif normal Tarif normal Tarif normal
68 € 68 € 68 €

4 ème catégorie

. Circulation sans éclairage la nuit ou par visibilité insuffisante

. Non-respect d’un feu ou d’un stop

Tarif normal Tarif minoré Tarif majoré Tarif maxim.
135 € 90 € 375 € 750 €


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *