J'ai testé pour vous Motos

To bruit or not to bruit ? La ZERO motorcycles S ZF13.0

Attention à la guêpe ! 

Si rouler en moto électrique semble être une ineptie pour un motard aguerri, cela devient un vrai plaisir si on a la curiosité de l’essayer. 

Et, comme l’essayer, c’est l’adopter !… 

Jaune et noire, avec un bruit de vol de guêpe, c’est la Zéro Motorcycles. 

D’un peu plus près, on s’aperçoit qu’il n’y a pas de pot d’échappement : c’est une électrique ! Elle en a fait des progrès depuis son apparition en 2009. Elle ressemble à une vraie moto, les batteries ayant pris la place …. du réservoir d’essence bien sûr ! 

On l’enfourche : peut-être un peu haute pour de petits gabarits, elle est en revanche à une très bonne hauteur pour notre essayeuse de la journée avec ses 1m70. 

Première surprise : pas de poignée d’embrayage, donc pas de passage de vitesses au pied. C’est comme une voiture électrique : pas de boite de vitesse, l’accélération est linéaire. Donc, dès que le contact est mis, et qu’on tourne la poignée des gaz, la moto démarre. Et c’est là toute sa force : la puissance à l’accélération ! Car du couple, elle en a ! 144 Nn pour les connaisseurs. Premier plaisir. 

Passer les 2 premières minutes à chercher avec son pied ses vitesses, (ah oui, c’est vrai il n’y en a pas), passer les premiers arrêts à bien remettre les gaz à zéro avant de freiner (ralentissement instantané, voilà la deuxième surprise), on se réjouit enfin d’être à son guidon. D’une grande maniabilité et finalement assez légère, on en oublie son silence, ou au contraire on l’apprécie : on se croirait sur un tapis volant! 

Troisième surprise : son autonomie 

315 km en cycle urbain et 155 km sur autoroute. Alors justement parlons de son rechargement : 

Sa batterie est démontable et donc peut se charger à la maison. Elle pèse 19 kg, l’équivalent d’un peu plus de 2 packs de 6 bouteilles d’eau d’1,5 l. (un peu lourd pour une fille !). 

Autre surprise : économique ! 

Pour un loyer équivalent à celui de n’importe qu’elle autre moto, à laquelle viennent se rajouter les frais de carburant et d’entretien classique, là, il n’y a pas de supplément autre que le coût de l’électricité, soit quelques centimes d’euros. A part les freins et les pneumatiques, il n’y a pas d’entretien, pas de remplacement de chaîne de distribution (c’est une courroie), pas de remplacement d’huile ou de liquide de refroidissement (celui-ci se fait par air). La batterie étant garantie 5 ans ou 180 000 km, et sa durée de vie de 580 000 km, on a de quoi voir venir. 

Autre avantage : la plus petite, la 11 kW, se conduit avec un permis A, et une formation de 7h pour les permis passés après 1983. A celles qui ont envie de rouler à moto et celles qui n’ont pas pratiqué depuis longtemps : elle se conduit comme une mobylette. A celles qui veulent avoir les avantages d’une moto sans en avoir les inconvénients : il n’y a pas d’inconvénient. 

Et les rangements ? Devant, la capacité du petit coffre permet de ranger le câble de chargement, mais également d’y mettre d’autres affaires. Si Zéro Motorcycles ne propose pas différentes tailles de siège, en revanche elle peut être équipée de tous les mêmes accessoires que ceux d’une moto thermique. 

Une appli multi-fonction connectée en bluetooth, permet de paramétrer différents modes de conduite.

Recharge rapide en 2 h et à la maison en 8 h. 

• Puissance d’accélération 

• Maniabilité 

• Légèreté 

• Silence 

• Hauteur de selle 

A partir de € 15 990 € 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *