Les news de la rédac Women in Paddock

Clémentine Lhoste, son premier podium!

Projecteur sur cette jeune pilote féminine.

Clémentine Lhoste, à 20 ans confirme son talent de saison en saison. Habituée de la glace et de la glisse, elle a brillé sur la piste d’Isola 2000 lors de la troisième manche du Trophée Andros. Remplie d’énergie et de détermination, Clémentine en a encore sous le pied pour les autres manches. Nous avons recueilli ses émotions à chaud.

Comment s’est passé ton week-end de course ?

Un Weekend de course solide avec une belle progression qui n’a cessé tout le meeting et un premier vrai podium au classement général de la deuxième journée.

Nous sommes sur un circuit technique , comment t’es tu préparée? Quelles sont tes impressions sur cette piste ?

Avant chaque weekend de course, je regarde toutes les vidéos de mes caméras embarquées des années précédentes du circuit pour ainsi me remettre correctement le circuit en mémoire. Je fais également beaucoup de sport à côté: musculation et cardio. Je ne fais pas trop de simulateur.

Le circuit d’Isola 2000 est très technique nous sommes quasiment tout le temps en dérapage, un peu de déniveler et une grosse compression avant la ligne d’arrivée. J’aime énormément ce circuit car j’aime maintenir une glisse dans les virages long et enroulé. Andorre, Isola 2000, Lans-en-Vercors sont mes circuits préférés.

Deuxième jour de course, des qualifications qui se passent bien, tu pars troisième sur la grille pour la course. Comment te sens-tu?

Malgré plus d’une soixantaine de départs sur le Trophée Andros, il y a toujours un peu de stress avant l’allumage des feux verts. Dans la voiture je suis très concentrée, j’analyse une dernière fois la trajectoire idéale pour un bon départ. Le panneau 5 sec avant l’allumage des feux verts est entrain d’apparaitre et l’adrénaline arrive à chaque fois à ce même moment et c’est parti.

Quel est le ressentie des garçons, car après tout tu es tout de même troisième devant ce magnifique plateau ?

Entre pilotes nous sommes très compétiteurs avant chaque course, mais les concurrents de l’Enedis électrique sont remarquables. On se côtoie depuis presque 5 ans et ils sont tous venue me féliciter avec grande sincérité, je pense. Ils sont respectueux de mon niveau de pilotage.

Tu as tenue jusqu au bout Louis Gervoson à la quatrième place, comment te sentais-tu durant cette course?

Je pars donc troisième pour la course et maintiens cette place jusque dans le dernier tour, je me bagarre avec Louis Gervoson et Sacha Prost nous arrivons sur Stephane Plazza pour lui prendre un tour et je suis un peu plus ralentie que mes poursuivants et perds une place suite à une erreur pour arriver quatrième. Je suis donc frustrée et un petit peu déçu d’avoir perdu une place en course néanmoins, je finis troisième de la journée et monte sur mon premier vrai podium.

Serre chevalier approche à grands pas, quels seront tes objectif ?

J’ai pour objectif de rééditer un podium pendant le weekend et de m’améliorer pendant mon premier tour en manche qualificative.

By Marianne Alais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *