RétromoBelle

Twingo, à vous d’inventer la vie qui va avec !

C’était il y a plus de 20 ans, et, en lisant ces mots, les notes de musique qui accompagnaient le slogan de Renault nous reviennent en mémoire ! Twingo était la fusion de “Twist”, “Swing” et “Tango”: à lui seul, son nom était une invitation à la danse.

La sortie de ce véhicule était une mini révolution! 

Au Mondial de Paris, Renault avait présenté des protos de toutes les couleurs, mais, à la sortie, une offre presque unique arrivait sur le marché : 4 couleurs (bleu, rouge, vert et jaune), 1 seule motorisation : 1.2 l, 55 ch., une seule finition intérieure, des lève-vitres et des quomodos vert pomme. La planche de bord était simple, dépouillée et fonctionnelle avec un nez de clown pour la commande des feux de détresse. On pouvait s’offrir tout de même 2 options : la clim et le toit ouvrant en toile. 

Ce minuscule monospace possédait plein de caractéristiques particulières : une boîte manuelle, mais sans pédale d’embrayage, des roues décalées vers l’extérieur de la caisse donnant un espace intérieur surprenant, allant même jusqu’à rendre possible un “lit double”, en jouant avec les banquettes

 Et ce fût le succès qu’on connaît ! 

Une première voiture pour les jeunes, une deuxième voiture pour les ménages, et la voiture “tout court” pour Madame. Pour celle-ci justement, une idée astucieuse : depuis le coffre, en faisant coulisser la banquette arrière, hop, le volume était multiplié par deux (au moins)! 

Avec sa petite bouille ronde aux yeux de grenouille et ses lignes tout en rondeur, Twingo avait trouvé sa place. 

Ce minuscule monospace possédait plein de caractéristiques particulières : une boîte manuelle, mais sans pédale d’embrayage, des roues décalées vers l’extérieur de la caisse donnant un espace intérieur surprenant, allant même jusqu’à rendre possible un “lit double”, en jouant avec les banquettes coulissantes et les dossiers rabattables ! Et oui, c’était à nous d’inventer la vie qui allait avec ! 

Ensuite arrivèrent les éditions limitées, un moteur plus puissant (5 ch. de plus !), de nouvelles couleurs, une boîte automatique à 3 rapports, une version haut de gamme “Initiale Paris”, puis un moteur 16 soupapes de 75 ch. et la boite séquentielle Quickshift. 

Puis, en 2007, la production de la dernière Twingo 1 en Europe s’arrêta. Elle fut vendue à 2 075 300 exemplaires pendant 14 ans, une longévité exceptionnelle. 

La Twingo continuera d’être produite en Colombie jusqu’en 2012. 

Quant Twingo 2 est arrivée sur le marché, la nostalgie a envahi plus d’une d’entre nous. Aujourd’hui, celles qui ont eu la chance d’en conduire une ne peuvent retenir un petit sourire aux lèvres à la vue d’une “ancienne”, en se disant : “moi, j’en ai eu une !”. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *