Autos

Kia Ceed Sw et XCeed Hybride : Kia va piano, ma sano …

Le moins que je puisse dire, c’est que cette marque, arrivée en Europe seulement au début des années 2000, ne cesse de m’étonner par sa rapidité d’adaptation pour répondre à la demande de ses clients tout en respectant le cahier des charges imposé par l’Europe en matière d’émissions de CO2.

A croire que le constructeur du Pays des “matins calmes“ met les bouchées doubles dans la journée pour rattraper, voire dépasser, la concurrence.

 

Jusqu’à présent, seul le SUV compact, le Niro, était équipé de la technologie hybride rechargeable. C’est au tour de la gamme Ceed d’y passer, sur les véhicules break et crossover coupé.

A priori, la Ceed n’est sans doute pas la voiture qui fait tourner les têtes sur son passage, et ce n’est pas l’arrivée des nouvelles motorisations qui va y changer quelque chose, car rien ne change effectivement. Lignes discrètes mais aériennes, calandre en “nez de tigre“, typique du constructeur coréen, intérieur moderne, sobre, mais efficace. Dans l’habitacle, c’est l’atmosphère Ceed : belle planche de bord moderne et digitale aux lignes arrondies, et grand écran GPS légèrement tourné vers le chauffeur.

De nombreux rangements pour une vie à bord agréable, des assises confortables pour ne pas être fatigué par les longs trajets, des banquettes arrière rabattables aisément et un grand coffre qui n’est pas encombré par une volumineuse batterie.

En revanche, ce qui change la donne, c’est la nouvelle motorisation hybride rechargeable, 50 km d’autonomie en 100% électrique. Jusqu’à présent, seul le petit SUV Niro en était pourvu. C’est au tour de la SXCeed  (version break) et la XCeed (version crossover coupé) de se lancer dans l’aventure.

Un moteur électrique est donc couplé au moteur thermique essence. Après 50 km en silence total et en ayant respecté au maximum l’environnement, le moteur thermique prend le relais, tout en douceur et presque sans bruit, à moins que vous ne le sollicitiez en enfonçant à fond la pédale des gaz pour tenter de battre un record de (petite) vitesse. Sachant que 50 km est la moyenne journalière d’une citadine (les habitantes des villes, pas les voitures !), cela revient à dire que vous roulez toute la journée presque gratuitement. Il vous faudra 3 heures sur une borne de recharge pour « faire le plein » et à peine 4h30 à la maison. La combinaison des 2 moteurs vous permet de ne consommer qu’environ 5l au 100, ce qui est tout à fait honnête.

Cette technologie est une bonne solution d’avenir, pour garantir l’accès dans les cœurs de ville, qui se ferment de plus en plus aux véhicules polluants.

Entre XCeed et Ceed SW, votre cœur balance ?

La X Ceed est plus moderne, plus “stylée“, plus haute sur la route, SUV oblige, et comme c’est un coupé, le plafond est un peu bas à l’arrière.

Le break, lui, est un peu plus long, donc plus de place pour les jambes à l’arrière et dans le coffre.

Le XCeed propose en option un toit panoramique ouvrant, des jantes 18 pouces, un pédalier en aluminium (j’adore !), des inserts jaunes dans le tableau de bord et les portières, avec des surpiqûres assorties pour les sièges, qui sont dès l’entrée de gamme en simili cuir.

En série, on profite de la caméra de recul, du kit clé mains libres, et des rétroviseurs rabattables électriquement.

La SW, étant un break, donc plus longue, bénéficie d’un volume de coffre plus important, de plus de confort, et plus agréable en terme de conduite : moins de roulis dans les virages et plus d’amorti sur les chocs (dos d’âne).

Le prix des deux modèles est identique, et le prix de base en fait les moins chères du marché des hybrides rechargeables. Les deux bénéficient comme tous les modèles Kia de la garantie 7 ans, la force tranquille de Kia !

Question tarif :

Un prix identique pour les deux versions : dès 36 490 € 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *